Shell sous le feu des critiques après une nouvelle année sans impôts en mer du Nord

Plateforme de forage pétrolier offshore Brent Delta Topside de Shell , SCOTT HEPPELL / AFP

L'ACTU

Shell sous le feu des critiques après une nouvelle année sans impôts en mer du Nord

 Article réservé aux abonnés | Par  Novethic, Paul KIELWASSER | Publié le 17/05/2022

La major britannique a reçu un chèque du Trésor britannique pour la quatrième année consécutive, grâce à un avantageux système de provisions liées à la réhabilitation des anciens puits de pétrole. Un remboursement qui suscite la controverse, alors que Shell engrange des profits records sur fond de crise de l’énergie. Les appels à une taxe exceptionnelle se multiplient.

L’atterrissage au Royaume-Uni est mouvementé pour Shell : après avoir transféré l’an dernier son siège social des Pays-Bas à Londres, la première compagnie pétrolière et gazière européenne se voit reprocher de profiter de la crise de l’énergie au détriment des ménages britanniques. 

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable