L'Essentiel de la Finance durable
Stress-test climatique : l’ACPR juge modérée l’exposition des banques et assurances

La plupart des banques et assurances françaises se sont livrées à un stress-test climatique., @CCO

L'ACTU

Stress-test climatique : l’ACPR juge modérée l’exposition des banques et assurances

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 04/05/2021

L’autorité de contrôle française a mené le premier exercice de stress-test climatique sur les établissements financiers qu’elle supervise. Cet exercice inédit pour l’ACPR vise à évaluer la préparation des banques et assurances au risque climatique. Si ces institutions se révèlent assez peu exposée aux secteurs les plus sensibles, elles risquent néanmoins de faire face à une forte augmentation du coût du risque et du coût des sinistres.

C’est une première. L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a réalisé des stress-tests climatiques sur les établissements financiers français sous sa supervision, à partir des scénarios climatiques mis au point par le NGFS, le réseau des banques centrales pour verdir la finance. Cet exercice vise à évaluer la préparation des banques et assurances à la transformation de l’économie du fait du changement climatique à horizon 2050.