Trois controverses ESG à surveiller pour 2022

@CCO

L'ACTU

Trois controverses ESG à surveiller pour 2022

 Article réservé aux abonnés|Par  Novethic, Arnaud DUMAS|Publié le 05/01/2022

L’année s’annonce mouvementée pour plusieurs grands groupes, sur le front des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Aux États-Unis, les groupes pharmaceutiques sont pointés du doigt pour leur peu d’entrain à développer l’accessibilité de leurs traitements du Covid, en Allemagne, un actionnaire activiste s’attaque au charbon de RWE, au Canada, Enbridge est sous pression des peuples autochtones pour la construction de pipelines.

Pharma : le business model des vaccins sous surveillance

Les résultats pharamineux engrangés par les entreprises pharmaceutiques avec les traitements du Covid-19 commencent à faire grincer les dents de certains actionnaires. Aux États-Unis, sept groupes du secteur vont être passés au grill par l’Interfaith center on corporate responsability (ICCR), le réseau d’investisseurs religieux nord-américain, sur le thème de l’accessibilité du vaccin et des différents traitements pour les populations défavorisées. 

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable