Vegeo Eiris propose aux entreprises de tester leur alignement sur la taxonomie européenne., @CCO

L'ACTU

Vigeo Eiris propose de tester sa méthodologie d’alignement des entreprises sur la taxonomie

 Article réservé aux abonnés|Par  Anne-Catherine HUSSON TRAORE|Publié le 16/10/2020

La notation ESG n’est plus ce qu’elle était. La mesure d’impact est le nouveau Graal poursuivi par les investisseurs. Il oblige les spécialistes à repenser leurs modèles. Après l’empreinte carbone, les matrices ODD, voici venu le temps de la part verte alignée sur la taxonomie européenne. Vigeo Eiris dégaine la première en proposant de faire un test open source de sa méthodologie, accessible sur demande.

Un nouveau front s’ouvre dans la grande bataille de la notation ESG, celui de l’évaluation du degré d’alignement des entreprises sur la taxonomie européenne qui entre en vigueur l’année prochaine. En théorie, il s’agit d’évaluer la part verte du chiffre d’affaires et/ou des investissements des entreprises dans les éco activités telles qu’elles sont définies par la taxonomie. En pratique, la quasi-absence de données, voire de capacité des entreprises à s’organiser pour fournir un reporting aligné sur le référentiel européen, complique considérablement la tâche ! 

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne