La notation ESG, un nouvel obstacle aux investissements dans les marchés émergents et frontières

@CCO

MARKET TRENDS

La notation ESG, un nouvel obstacle aux investissements dans les marchés émergents et frontières

 Article réservé aux abonnés|Par  Paul Kielwasser|Publié le 11/07/2022

L’intégration progressive de critères ESG par les investisseurs institutionnels en Europe et aux États-Unis a encore restreint leur faible appétit pour les entreprises et les projets dans les pays en développement, selon un rapport d'Intelligex un cabinet de recherche sud-africain. Cette dynamique inquiète, alors que la réalisation des ODD et l’adaptation au changement climatique requièrent la mobilisation d’importants flux financiers vers ces zones.

ESG et Objectifs de développement durable (ODD) sont-ils compatibles au sein d’une même stratégie d’investissement ? C’est l’une des questions que soulève un rapport récent sur les dynamiques structurant l’allocation du capital des investisseurs institutionnels dans les marchés émergents et frontières, réalisé par le cabinet sud-africain Intellidex. Produit à la demande du ministère des affaires étrangères britanniques, il dresse le constat d’une frilosité toujours importante, qu’une vision peu nuancée de l’ESG ne fait que renforcer. 

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable