Malgré des profits records, les traders de matières premières secoués par l’envolée des cours

@CCO

MARKET TRENDS

Malgré des profits records, les traders de matières premières secoués par l’envolée des cours

 Article réservé aux abonnés | Par  Novethic, Paul KIELWASSER | Publié le 06/04/2022

La reprise économique et le conflit en Ukraine ont propulsé vers de nouveaux sommets les cours de beaucoup de matières premières. Cette envolée a profité aux grands négociants organisant leur distribution à travers le globe. Cependant l’ampleur des turbulences menace de gripper le fonctionnement des marchés organisés.

Trafigura, Cargill, ou Vitol, ces grandes sociétés de trading de matières premières sont peu connues du grand public, mais sont des intermédiaires essentiels du commerce de certaines denrées agricoles, minerais et combustibles fossiles. Les difficultés d’approvisionnement et les prix records de ces derniers mois leur ont garanti des profits solides en 2021. Aujourd’hui ces sociétés alertent pourtant sur de potentielles difficultés de financement qui pourraient restreindre leurs capacités d’intermédiaires clés du commerce mondial. 

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable