L'Essentiel de la Finance durable
"70 % des indicateurs ESG du SASB concordent avec les indicateurs ODD", Carole Crozat, de Blackrock sustainable investing

, @Blackrock

PEOPLE

"70 % des indicateurs ESG du SASB concordent avec les indicateurs ODD", Carole Crozat, de Blackrock sustainable investing

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 02/07/2021

Une étude de Blackrock montre la matérialité financière des indicateurs des Objectifs de développement durable, qui se recoupent avec la majorité des indicateurs ESG mis en place par le Sustainability Accounting Standards Board (SASB). Pour Carole Crozat, directrice de la recherche fondamentale chez Blackrock sustainable investing, les investisseurs doivent prendre en compte les ODD dans leur gestion, afin d’intégrer autant les solutions aux problèmes pointés par les ODD que les impacts négatifs des investissements.

Vous venez de publier une étude consacrée à l’intégration des Objectifs de développement durable dans les investissements. Pourquoi vous être penchés sur ce sujet ?

Nous nous sommes aperçus que de plus en plus d’investisseurs s’intéressaient aux Objectifs de développement durable (ODD) de l’ONU. Et quand on regarde où l’économie se trouve par rapport aux objectifs fixés pour 2030, on se rend compte qu’il y a encore besoin d’une réallocation importante de capitaux. Nous avons donc commencé par nous demander ce que cela coûterait de ne pas les atteindre. D’autant que le coût de l’inaction sur les enjeux climatiques est bien connu, mais c’est moins le cas d’autres enjeux ciblés par les ODD. Or notre étude montre que l’inaction sur des sujets comme l’égalité femmes-hommes pourrait coûter jusqu’à 18,5 % du PIB mondial, la biodiversité 11 %, etc.