Alexandre Holroyd, député des Français établis en Europe du Nord.,

PEOPLE

"Avec l’élaboration du plan de relance, le rapport sur la finance verte arrive à un moment unique"

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 22/07/2020

Alexandre Holroyd, député LREM des français établis hors de France, vient de remettre son rapport intitulé "Choisir une finance verte au service de l’Accord de Paris" à Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique et solidaire et Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des finances et de la relance. Il préconise 24 mesures pour dynamiser la finance durable en France, dont certaines pourraient inspirer le plan de relance du gouvernement.

Vous venez de présenter votre rapport sur la finance verte aux ministres. Pensez-vous que vos propositions seront intégrées dans le plan de relance ?

Le mouvement vers la finance verte est un changement systémique, qui serait arrivé avec ou sans la crise sanitaire. Mais avec l’élaboration du plan de relance, il arrive à un moment unique qui peut permettre d’accélérer les mesures sur la finance verte.

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne