"Créer de la valeur doit être déconnecté de la notion de croissance volumique", Christopher Guérin de Nexans

@Éric Tschaen / Réa

PEOPLE

"Créer de la valeur doit être déconnecté de la notion de croissance volumique", Christopher Guérin de Nexans

 Article réservé aux abonnés|Par  Anne-Catherine HUSSON TRAORE et Arnaud DUMAS|Publié le 23/06/2022

Nexans, l’un des leaders mondiaux des câbles électriques, surfe sur la tendance porteuse de l’électrification des infrastructures et des usages. C’est aussi une société atypique qui a réinventé un modèle de développement basé, non pas sur la sempiternelle recherche de croissance à tout prix, mais sur la création de valeur durable pour l’entreprise et pour la planète. Christopher Guérin, son directeur général, explique sa stratégie à Novethic Essentiel.

Votre plan de transformation de Nexans s‘appelle Shift. De quoi s’agit-il ?  

Tout repose sur la notion de création de valeur, préférée à celle de la croissance organique par les volumes. Nous avons repensé complètement notre modèle de façon disruptive en travaillant sur la réduction de la complexité, le profilage des clients et la lisibilité de notre offre autour du grand enjeu du 21ème siècle : l’électrification, en développant ce qu’on appelle l’Internet de l’énergie. Nous avons enlevé le "mauvais cholestérol", celui qui graisse les mécanismes de décision dans les entreprises pour garder le bon celui qui nous permet d’afficher une augmentation de 300 % de notre valeur boursière et des profits en hausse, le tout en étant référencé en Europe comme aux États-Unis dans l’univers green.

Cet article est réservé aux abonnés

Faites confiance à Novethic Essentiel pour déchiffrer les dernières actualités de développement et finance durable