Thierry Déau, fondateur de Meridiam, a été désigné président de l'initiative Finance For Tomorrow., @Novethic

PEOPLE

Finance For Tomorrow, officiellement reprise en main par Paris Europlace

Par   Arnaud DUMAS |Publié le 17/10/2019

C’est finalement Thierry Déau, président et fondateur de Meridiam, qui devient président de Finance For Tomorrow. Avec toutefois un changement de taille dans son mode de nomination : fini l’élection par les adhérents de l’initiative, c’est désormais Paris Europlace qui prend la main et désigne le président.

Finance For Tomorrow, l’initiative finance durable de Paris rentre dans le rang. Paris Europlace vient d’annoncer la nomination de son nouveau président : Thierry Déau, le fondateur de Meridiam, société de gestion d’infrastructures publiques. Il prendra ses fonctions lors du prochain Climate Finance Day, le 29 novembre, et remplacera Pierre Ducret, président d’I4CE qui avait été nommé par intérim après la démission du fondateur de l’initiative Philippe Zaouati.

Cette nomination acte la nouvelle gouvernance de la jeune organisation créée en 2017. Au départ, elle misait sur un fonctionnement démocratique permettant aux membres de l’initiative d’élire leur président et les membres du bureau chargé de l’animer. C’est ce qu’ils ont fait en mai 2018, donnant à Philippe Zaouati un mandat de deux ans comme président, ainsi qu’à sept autres personnalités pour le bureau.

La désignation par Augustin de Romanet au nom de Paris Europlace du nouveau président de Finance for Tomorrow, assortie de la désignation de Jean-Jacques Barbéris, membre du comité exécutif d’Amundi, à la place de Daniel Roy (ancien dirigeant de la Banque Postale AM), vient mettre un terme à ce mode de fonctionnement. Les deux hommes désignés n’avaient pas été élus précédemment et les membres de l’initiative n’ont pas été consultés sur leur nomination. 

Une nouvelle phase

Organisation dédiée à la promotion de la finance durable à la française, Finance for Tomorrow entre donc dans une nouvelle phase. On en saura sans doute plus sur le programme du nouveau président lors du Climate Finance Day. Il a d’ores et déjà un profil différent de Philippe Zaouati qui pilote Mirova, une société de gestion d’actifs entièrement dédiée à la finance durable, et de Pierre Ducret, spécialiste de la finance climat.

Meridiam la société de gestion créée par Thierry Déau est entièrement dédiée aux infrastructures, avec une forte implantation en Afrique (1,2 milliard d’euros de projets en 2018, dont 60 % en énergies renouvelables). L’intégration de dimensions ESG fait partie de la stratégie de sa société, comme il l’expliquait à l’Essentiel de la Finance Durable à l’été 2018. "Nous intégrons les dimensions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans nos procédures d’investissement en infrastructures, tout comme dans les appels d’offres pour la réalisation de travaux de construction, déclarait-t-il. Nous allons un cran plus loin en nous efforçant de quantifier l’impact environnemental et social de nos investissements dans le cadre posé par les ODD (Objectifs de développement durable)."