Patrick de Cambourg, président de l'Autorité des normes comptables., @ANC

PEOPLE

"Il serait logique que l’Europe soit pionnière sur la normalisation extra-financière", selon Patrick de Cambourg, président de l’ANC

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 19/12/2019

L’Autorité des normes comptables (ANC) a pris pour thème de ses États généraux du 19 décembre 2019 la "Comptabilité et le long terme". À cette occasion, Patrick de Cambourg, son président, explique comment l’Europe peut prendre la main sur une harmonisation des informations extra-financières.

Il y a une forte présence internationale pendant les États généraux de l’ANC. L’importance de l’information extra-financière est-elle perçue de la même manière partout dans le monde ?

Non. Le FASB (l’autorité des normes comptables aux États-Unis, NDR), par exemple, considère que cela ne fait pas partie de son mandat. Côté IASB (Bureau international des normes comptables), certains européens voudraient que la fondation IFRS travaille sur ces aspects-là.

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne