L'Essentiel de la Finance durable
"Il y a un véritable manque de communication sur ce qu'est réellement la taxonomie", Victor van Hoorn, Eurosif

Victor von Hoorn est directeur exécutif d'Eurosif, l'association européenne de l'investissement responsable., @Eurosif

PEOPLE

"Il y a un véritable manque de communication sur ce qu'est réellement la taxonomie", Victor van Hoorn, Eurosif

 Article réservé aux abonnés|Par  Ludovic DUPIN et Arnaud DUMAS|Publié le 30/03/2021

Le plan d'action sur la finance durable de la Commission européenne fête ses trois ans. Les premiers dispositifs qui en découlent commencent à entrer en vigueur, non sans mal. Victor van Hoorn, directeur exécutif d'Eurosif, l'association européenne de l'investissement responsable, veut recentrer les débats sur la finance durable. Il explique également quel est le nouveau rôle élargi d'Eurosif.

La taxonomie fait l’objet de nombreux débats en ce moment, notamment avec l’introduction du gaz sous certaines conditions. Pensez-vous qu’elle soit en danger ?

Il y a un risque. Il n’y a évidemment pas de doute sur le rôle que le gaz va jouer dans la transition d’ici 2050 pour atteindre la neutralité carbone. Mais en tenant compte du fait que la Taxonomie cherche à identifier les activités compatibles avec la neutralité carbone en 2050, il nous semble peu cohérent de déclarer que le gaz est durable. Au départ, il s’agit d’une liste d’activités permettant d’atteindre la neutralité carbone en 2050, elle était donc focalisée sur le vert foncé. Le choix politique était de ne pas parler de la transition, car elle permet de fixer un cap, un objectif de long terme à atteindre. Là on demande à la Taxonomie de remplir des objectifs multiples pour lesquels elle n’a peut-être pas été pensée au départ.