L'Essentiel de la Finance durable
"Nous soutenons la TCFD mais sans la rendre obligatoire", Stéphane Boujnah, Euronext

La plateforme boursière Euronext gère six places financières à Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne, Dublin et Oslo, et vient de racheter la bourse de Milan., @Euronext

PEOPLE

"Nous soutenons la TCFD mais sans la rendre obligatoire", Stéphane Boujnah, Euronext

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 18/12/2020

Pour Stéphane Boujnah, directeur général et président du directoire de la plateforme boursière européenne Euronext, le reporting TCFD est un outil permettant d'accélérer l'adoption de standards de reporting par les émetteurs. Il n’est pas favorable à ce qu’il soit obligatoire. Il plaide plutôt pour une réglementation européenne forte, capable de générer des standards sur les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Euronext a apporté son soutien à la TCFD aux côtés d'Emmanuel Macron. Quel rôle l'infrastructure de marché doit-elle jouer ? 

C’était une initiative naturelle car le rôle d’une Bourse est de financer l’économie réelle et de mobiliser les marchés de capitaux, de permettre aux économies locales d’être mieux connectées aux marchés mondiaux. Or aujourd’hui, cela conduit forcément à mettre en place des actions pour accélérer une transition vers une croissance durable. Nous devons permettre aux investisseurs d’identifier plus facilement les entreprises et les projets qui se caractérisent par un engagement durable, aussi bien en dette qu’en fonds propres.