Alice Steenland a été nommée Chief Sustainability Officer de Dassault Systèmes., @Dassault Systèmes

PEOPLE

Taxonomie : "Le secteur des logiciels devrait être inclus dans les facilitateurs de la transition", selon Alice Steenland de Dassault Systèmes

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 28/07/2020

La taxonomie européenne des activités vertes va obliger les entreprises à un reporting minutieux. Pour Alice Steenland, nommée récemment Chief Sustainability Officer de Dassault Systèmes, bien peu d’entreprises semblent s’être saisies de la question. Avec sa double casquette d’experte de la finance durable et de la RSE, cette ancienne responsable RSE d’Axa prend le sujet à bras le corps.

Après avoir travaillé côté finance, vous venez d’être nommée responsable RSE de Dassault Systèmes. Qu’est-ce qui vous a donné envie de travailler dans une entreprise technologique ?

La finance et la technologie sont les deux principaux facilitateurs de la durabilité. J’ai été très heureuse de voir à quelle point la finance se transformait, lorsque je travaillais chez Axa. Mais aujourd’hui on voit que le monde réel est en train de s’écrouler et que l’on atteint les limites planétaires. Nous sommes aujourd’hui dans la décennie où il faut agir. Après tout le travail fait au niveau de la finance, l’argent commence à être disponible. Il faut donc maintenant industrialiser les processus et passer à l’échelle.

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne