Un obligation à impact devrait être émise en 2020 avec pour ambition de protéger la population des rhinocéros noirs en Afrique du Sud et au Kenya., @Pixabay

SAGA BOND

La protection des espèces arrive au menu des investisseurs

 Article réservé aux abonnés|Par  |Publié le 29/07/2019

Nouveau développement sur le marché de la finance environnementale : le rhinocéros noir devient la première espèce dont la conservation sera financée par un instrument de marché dédié.

Le Rhino Impact Bond : c’est le nom imagé d’un produit financier innovant que la Zoological Society of London et Conservation Capital introduiront sur les marchés début 2020. Il s’agit d’une obligation à impact qui financera des programmes de conservation de populations de rhinocéros noirs au Kenya et en Afrique du Sud. La population de cet herbivore a décliné dramatiquement depuis les années 70, passant de 70 000 à 5 000 individus. 

Exclusivement réservé aux abonnés Essentiel
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m'abonne